Nous

Boso-Mosuka

Chaque euro investi permet de fournir une éducation aux enfants du village Boso-Mosuka et des villages environnants. Une aide substancielle à l’école primaire et à l’école secondaire du village Boso-Mayale, à 3km, sera la bienvenue.

Etant donné la modicité des salaires du personnel enseignant, vos dons pourront nous permettre de mieux rémunérer le personnel sans pour autant exiger des frais supplémentaires aux parents. Du matériel scolaire et sportif sont les bienvenus pour un meilleur encadrement de nos enfants.

Les domaines dans lesquels nous opérons


Santé

dispensaire

Vaccinations, suivi médical, médicaments... Tout ceci ne peut etre assuré que grace à vos dons et à l’action de nos bénevoles
Nous avons élaboré un projet de création d’un dispensaire afin d’assurer les soins à la population. Ce projet, s’il reçoit les financements tels que nous le demandons, pourra permettre l’amélioration de la santé dans notre village ainsi qu’aux villages environnants. Un terrain est déjà disponible pour la construction et toute la collectivité attend avec impatience son exécution.

Appel Don

Santé

Vos dons permettront de scolariser nos enfants, de créer un dispensaire pour assurer les premiers soins. Ils pourront ainsi renforcer notre association et par conséquent nous permettre de protéger notre forêt.
Il suffit de 10 € par mois pour scolariser un enfant.
Afin de mettre en route notre projet du dispensaire, nous nous proposons la création de la Fondation Pasteur Efinda.

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

Environnement
Notre région étant la proie de plusieurs exploitants de bois précieux, notre association, l’APEDIBO, veut se charger de la protection de la forêt et du développement de Bogbonga.

Actualités

Pourriez-vous faciliter la rentrée scolaire de 20 enfants dans le village ?
la sante dans notre region, bilan après 2 ans, après la construction du dispensaire "Mosuka Medical Center".
Il faut plusieurs heures avant d’atteindre l’hôpital le plus proche. Grâce à vos dons, l’achat d’une moto permettra de faire arriver les malades plus rapidement et l’achat d’une pirogue pour l’approvisionnement en médicaments.
Des milliers des grumes ont été pillés par la société SAFO-BOIS. Ils sont en train de pourrir dans la forêt de Boso-Mosuka.

Info

En aidant notre association, vous aiderez à construire de meilleures infrastructures sanitaires et scolaires.

Beaucoup d’enfants ne vont pas à l’école faute d’argent. Quelques uns de ceux qui terminent l’école secondaire n’ont pas les moyens de faire une formation technique en dehors du village.


Retour au village de mon père par Emilienne Efinda Tshibonge.